Aujourd’hui, avec l’augmentation du nombre de points de vente au détail, les produits surgelés sont servis à ces points sans rupture de la chaîne du froid et sont cuits dans les points de vente et proposés au consommateur final à l’état chaud.

Il existe deux façons de conserver les produits de boulangerie. Dans les cas où un produit fraîchement cuit est souhaité tout au long de la journée, pour des périodes de stockage plus courtes, seul un refroidissement suffisant pour abaisser la température afin de retarder l’action de la fermentation dans la pâte est appliqué. 0 à 4,5 degrés ralentissent l’action de la pâte afin de la retarder. De cette manière, le produit se conserve jusqu’à trois semaines. Les produits surgelés sont conservés à 18 degrés après avoir été choqués à 35-40 degrés. Avec ce programme, bien qu’il varie en fonction du produit, il est possible de conserver jusqu’à un an.